Le Revenant

Rentrer dans son pays après une longue absence est une douleur dont on ne se défait pas aisément. Après avoir été un fantôme ou un spectre à l’étranger, l’exilé politique devient invisible chez lui. Entre roman et autofiction, Le Revenant explore la portée intime et politique du retour après l’exil et livre une critique acerbe de l’évolution contemporaine de la Turquie suite au coup d’État de 1980.

Voir Yiğit Bener | Le Revenant (Part 1)Voir Yiğit Bener | Le Revenant (Part 2)

Compléments