De ma terre à la Terre

Les photographies de Sebastião Salgado ont fait le tour du monde. Ses images en noir et blanc, ses portraits d'anonymes, notamment de travailleurs ou de réfugiés, sont connus pour la beauté de leurs lumières, leur force et la dignité des êtres qui s'y exprime. En 2013, après huit années de reportages, il crée l'événement avec " Genesis ", une série d'expositions en Europe, au Brésil, au Canada et aux États-Unis, où il montre des endroits de la planète encore préservés de l'industrialisation. Un hymne à la nature. Et de ses paysages, ses portraits d'animaux ou bien d'hommes et de femmes qui vivent à l'écart de la civilisation moderne, c'est toujours le même humanisme qui se dégage. Dans ce livre, Sebastião Salgado témoigne pour la première fois de ses engagements de militant et ses convictions de photographe, non pas avec des images, mais avec des mots. Remontant le cours de ses reportages – dans plus de cent pays – et de son histoire, on le suit du Brésil à Paris où Lélia Wanick Salgado, son épouse, et lui ont fondé l'agence Amazonas Images. Nous racontant leur travail pour monter des reportages au long cours, sur plusieurs années – objet d'expositions, de livres et de publications dans la presse internationale –, il nous livre son amour de la photographie et nous promène à travers le monde qu'il ne cesse de sillonner, pour aller voir, comprendre et témoigner.