Une fille au manteau bleu

La jeune fille qui a disparu est juive.
Il faut que tu la retrouves avant les nazis.
 
Amsterdam, 1943
Hanneke sillonne à vélo les rues de la ville afin de se procurer au marché noir les marchandises qu’on lui commande. Ses parents ignorent tout de ses activités clandestines. Un jour, l’une de ses clientes lui fait une requête particulière. Il s’agit de retrouver une jeune fille qu’elle cachait chez elle et qui a disparu. Elle s’appelle Mirjam Roodvelt. Elle est juive…
 
Un écho vibrant au Journal d’Anne Frank.
"Monica Hesse, comme John Boyne et Ruta Sepetys, illustre le renouveau de la fiction historique dans la littérature pour adolescents."