Tangvald

Originaire de Norvège, Peter Tangvald vogua sur tous les océans du globe. Il bâtit de ses mains son voilier en bois, épousa et épuisa sept femmes, deux mourront en mer. Exilé perpétuel, réfugié des mers volontaire, il navigua toute sa vie. Il devient ici le personnage d'un roman picaresque : l'auteur – fasciné depuis qu'il le croisa, enfant – recompose la vie hachurée, tragique et rocambolesque du marin, et s'invite avec fièvre dans la légende.