Les optimistes meurent en premier

Depuis la mort accidentelle de sa petite sœur, Pétula De Wilde a développé de nombreuses phobies. Elle estime que porter une grande attention à l’hygiène et être le plus prudente possible lui permettront de vivre plus longtemps. Jusqu’à ce que « l'Homme bionique » fasse son apparition... Un grand roman de Susin Nielsen sur la culpabilité, et le choix risqué mais joyeux du retour à la vie.