Avec Édouard Luntz

Alors qu’il fait des études de cinéma, Julien Frey rencontre Édouard Luntz. Le cinéaste prétend que sa carrière a été brisée par Darryl F. Zanuck, le dernier nabab d’Hollywood. Après un tournage épique au Brésil, en mai 1968, et un budget multiplié par vingt, le producteur aurait fait disparaître son film, Le Grabuge. Des années plus tard, Julien découvre que c’est l’œuvre tout entière d’Édouard Luntz qui n’est plus visible. Des films fantômes ?
Julien décide de les retrouver. Rencontrant de nombreux protagonistes – proches, techniciens et acteurs, dont Michel Bouquet – Julien Frey a mené une enquête minutieuse, souvent drôle, toujours marquée du sceau d’une profonde humanité et magnifiquement mise en images par Nadar.