Entre deux mondes

De retour sur Génésis, Noémi est traitée comme une paria : elle a refusé de sacrifier Abel, l’androïde le plus sophistiqué – et le plus dangereux – jamais créé. Pourtant, lorsqu’un virus mortel envoyé par la Terre décime la population, c’est à elle que revient la mission de négocier la paix : elle est immunisée et pourra survivre au voyage.