Un roman intimiste et attachant

Par 24 février 2017 à 13:05

Anna, jeune écrivaine, se rend au chevet de Garance, la fille de Serge, l’homme avec lequel elle a partagé sa vie pendant plus de dix ans, puis quitté pour un garçon plus jeune. Ce retour précipité en Bretagne va raviver des souvenirs. Nous découvrons au fil des pages sa vie avec ce réalisateur qui pourrait être son père, sa relation avec les enfants de Serge, son enfance difficile, la maladie de sa mère, sa rencontre avec Gaspard, …, et bien d’autres événements qui l’ont marquée tout au long de sa vie. Dès les premières pages, l’émotion nous submerge. Anna nous emmène et on la suit. Arrivera-t-elle à se reconstruire ? N’est-il pas trop tard pour le bonheur ? A lire au plus vite !

Proposé par Céline Papaux, Bibliothèque-médiathèque du Collège de Ste-Croix - Fribourg

La fille sur la photo c’est Anna qui a vécu pendant plus de dix ans avec Serge et ses trois enfants, dont elle s’est occupée, qu’elle a aimés, mais qu’elle n’a plus revu après la séparation d’avec leur père. Lorsque la benjamine est hospitalisée suite à un égarement adolescent, Serge demande à Anna de (re)venir. Les retrouvailles déclenchent le film du passé: “nous avions fini par ressembler à une famille”. Par la voix d’Anna, ce roman interroge la possibilité de concilier couple et création (Anna est auteure, Serge cinéaste), et éclaire ces femmes qui ne sont ni mère ou belle-mère mais tiennent ce(s) rôle(s).

Proposé par Elisabeth Vust, Bibliothèques de la Ville de Lausanne (Chauderon)