Un été clair-obscur

Par 18 avril 2017 à 17:01

Un titre qui sent bon le sable chaud, sonnant comme une bouffée d’air frais, un air de vacances. Et c’est effectivement comme cela que tout commence : Zachée et Thadée, deux frères radieux issus d’une famille bourgeoise bien comme il faut de Biarritz, se retrouvent à la Réunion pour s’adonner à leur passion, le surf. Et puis l’accident : un requin mutile l’ainé, Thadée, le privant de sa jambe et de l’existence insouciante à laquelle il aspirait. A partir de là, tout se déglingue. Le roman bascule dans le thriller, teinté d’une subtile dose d’horreur. Chaque chapitre donne la voix à l’un des personnages, qui livre ainsi au lecteur ses pensées et ses intentions les plus obscures, dévoilant sa vraie nature. Les conventions sociales volent en éclats, le vernis de cette famille à priori parfaite s’écaille, pour révéler peu à peu la sombre vérité.

Proposé par Elodie Varrin, Bibliothèque communale de Lutry