Pied marin

Par 19 septembre 2017 à 09:39

Lily fuit jusqu’au bout du monde pour échapper à une existence faite de confort et de règles sociales : elle choisit la rude vie de pêcheur, fait sa place et se sent enfin vivre intensément. Elle trouve alors sa raison d’être, délivrée des attentes sociales, libre, dans un monde d’hommes où la solidarité et le chacun pour soi se côtoient de façon paradoxale. L’histoire d’amour avec le Grand Marin mettra en péril son farouche besoin de liberté… Un livre à la voix unique et originale, sauvage et libre, qui, après lecture, nous laisse nu et meurtri, comme échoué sur le rivage après une tempête !

Proposé par Valérie Grosjean Cerf, Bibliobus de l'Université populaire jurassienne de Delémont

Lily quitte Manosque-les-couteaux, comme elle l’appelle et ses ombres menaçantes. Elle part avec un simple sac pour l’Alaska, « la dernière frontière », là ou siègent ses rêves. Là-bas, elle ne connaît personne. Pêcher en haute mer avec un équipage qui voudra bien l’accepter, voilà ce qu’elle veut. Un appel ? Une vocation ? Peu importe, on la suit, contaminé par sa fureur de vivre, où il y a comme une évidence à tanguer et souffrir en mer. Et c’est sur ce bateau qui concentre toute la brutalité du monde qu’elle rencontre le Grand Marin. Un roman magistral.

Proposé par Sophie Golay, Bibliothèques de la Ville de Lausanne (La Sallaz)