Un magnifique recueil

Par 21 novembre 2017 à 16:09

Michelle Porte, une réalisatrice, propose en 2008 à Annie Ernaux de parler des lieux de sa vie. Quelques-uns de ces entretiens font l’objet du Vrai lieu. Celle qui ne veut pas être considérée comme « Une femme qui écrit mais comme quelqu’un qui écrit » nous fait entrer dans sa vie à travers cette question de la géographie de l’intime. On traverse ainsi Yvetot, le lieu de son enfance et de son adolescence qui apparaît dans beaucoup de ses livres ; Paris et Cergy Pontoise où elle vit et qu’elle considère comme parfait car comme un « entre deux », entre ville et campagne. Ces évocations nous renseignent sur sa biographie, sur ce qui, à l’origine, a amené la romancière à écrire, et sur « Le vrai lieu » qui pour elle n’est autre que l’écriture elle-même et son inspiration.

Proposé par Géraldine Veyrat, Bibliothèques municipales de la Ville de Genève