Un témoignage précieux

By January 17, 2018 11:16

Ouvrage paru en 1945 aux éditions Jeheber à Genève, qui raconte la fuite en 1939 de Françoise Frenkel, libraire à Berlin, juive d’origine polonaise. Elle quitte l’Allemagne pour la France où elle espère trouver refuge. Elle devra se cacher durant plusieurs années avant de passer clandestinement la frontière suisse, à Genève, en 1943. Ce livre est un précieux témoignage de la vie au quotidien dans la France de Vichy au milieu d’un peuple en pleine confusion. On rencontre des personnages tantôt héroïques, tantôt fatalistes, voire cyniques et corrompus. D’une écriture limpide, un peu scolaire, l’auteure relate sa vie d’alors avec une certaine distance ce qui procure au récit un sentiment d’étrangeté.

Tony Larsen, Bibliothèques municipales de la Ville de Genève