Quand la mélancolie réunit deux grands hommes

Par 28 mars 2018 à 14:08

Tout le monde connaît Charlie Chaplin et Winston Churchill. Ce qu’on sait moins, c’est qu’ils étaient tous les deux sujets à la dépression. Lorsqu’ils se rencontrèrent en Californie en 1929, ils passèrent un pacte : lorsque l’un des deux subirait une attaque du « chien noir », il appellerait l’autre à la rescousse. C’est le propos de ce roman qui nous emmène dans l’intimité d’un Chaplin héroïnomane, ruiné par son divorce et se débattant avec la presse au sujet de son dernier film (Le cirque) et d’un Churchill plus ou moins alcoolisé s’adonnant à la peinture dans les prairies verdoyantes du Kent. Même si l’on ne sait pas ce qui relève de la fiction ou de la réalité, le mérite de ce livre est de nous emmener cheminer un peu avec ces deux hommes admirables et fragiles, et la promenade est fort intéressante.

Proposé par Dominique Monnot, Bibliothèques municipales de la Ville de Genève